Remplacer toutes les dents : quelle prothèse choisir

Les prothèses complètes mandibulaires communément appelées « dentier » sont particulièrement instable en raison du faible pouvoir rétentif qu’offre la gencive dans cette zone.

 

Prothèse adjointe stabilisée sur attachements

La pose de deux implants permet de stabiliser une prothèse mandibulaire grâce à des attachements de type bouton pression. La prothèse est clippée sur les implants, le patient peut la retirer et la remettre lui même.


Cette solution peut s’appliquer à une prothèse existante instable, ou a une prothèse neuve. La région mentonnière est propice à la pose d’implant car l’os s’y trouve presque toujours en quantité suffisante même chez les sujets âgés ayant perdu leurs dents depuis de nombreuses années.

 

Prothèse sur pilotis

La pose de 4 à 6 implants pour la machoire du bas et 6 à 8 pour le haut permettent de réaliser une prothèse fixe, vissée ou scéllée sur les implants.


La liaison implant prothèse est rigide, la prothèse ne peut être déposée que par le dentiste. Sont gabarit se rapproche de celui des dents naturelles.

prothese adjointe totale.jpg prothese stab 2 attach.jpg prothese sur pilotis.jpg prothese maxillaire sur pilotis.jpg
Prothèse adjointe totale Prothèse stabilisée par deux attachements Prothèse mandibulaire sur pilotis Prothèse maxillaire sur pilotis

Article rédigé par le praticien le 13/03/2016